TextWork fête ses 5 ans

Bourse d'écriture

Événements
À la fondation
1 novembre 2021

La plateforme TextWork fête ses 5 ans.

 

Avec 20 essais à son actif , 20 textes monographiques commis par des auteur.rice.s étrangers dédiés à des artistes de la scène française, elle offre un aperçu de la diversité d’une scène hexagonale accueillante et généreuse et permet une meilleure connaissance de ces pratiques à l’international.

Chaque TextWork est une histoire unique: celle de la rencontre entre un au-teur.rice parfois très éloigné.e des enjeux de la scène française et un ou une artiste dont l’œuvre se voit sondée mais aussi désencombrée d’un certain nombre de paramètres contextuels.

Ré-envisager le travail d’un artiste depuis un point de vue neuf et distancié, voilà le pari que fait TextWork. Celui, également, du temps long qui permet sur plusieurs mois de se familiariser avec un artiste, son œuvre, sa fabrique. «Les espaces pour la critique d’art se font rares, souvent éclipsés par les cycles quotidiens de posts et reposts et leurs likes et comments. TextWork en re-vanche s’essaie à une temporalité différente, détachée de l’actualité d’un ou d’ une artiste pour au contraire proposer une plongée en profondeur dans une œuvre» rappelle le curator et critique Charles Aubin dans un texte publié dans le journal de la Fondation Pernod Ricard La Traverse.

À ce travail de recherche minutieux, patient, succède généralement un travail de diffusion longue portée ou longue distance dont, s’il est difficile d’en mesurer pleinement les effets (sur la toile globalisée, dans l’espace critique international) produit parfois des enchainements concrets: la publication dans une monographie (le Textwork de Mike Sperlinger sur Laurent Montaron figure par exemple au sommaire de la monographie de l’artiste publiée chez Mousse), une invitation dans le cadre d’une exposition (celle de Jean-Charles Hue à Lulu suite au TextWork que Chris Sharp lui avait consacré) et souvent des amitiés au long cours qui tissent un maillage plus souterrain mais fertile (à l’image de la conversation entamée par Nora Sternfeld et Emmanuelle Lainé)…

Un comité éditorial consultatif actuellement composé des critiques et cura-teur.rice.s François Aubart, Virginie Bobin, Thomas Boutoux et Elodie Royer accompagne le projet, dont la coordination éditoriale est assurée par Pauline Autet.

Ce projet éditorial ouvre un espace pour une critique d’art ambitieuse et s’inscrit dans la politique de soutien à la scène française de la Fondation Pernod Ricard. Il est conçu en partenariat avec le Ministère de la culture.

 

Une nouvelle bourse d’écriture

 

À l’occasion des 5 ans du programme TextWork en 2021, la Fondation Pernod Ricard lance une bourse d’écriture pour soutenir le travail de jeunes auteurs et autrices de la scène française. L’ajout de cette nouvelle facette de TextWork est l’occasion de renverser le dispositif d’origine, qui vise à faire rayonner à l’étranger le travail d’artistes à travers la publication de textes monographiques commandés à des auteurs et autrices internationaux.

Les participants devront envoyer avant le 1er novembre un aperçu (1500 signes maximum) de l’essai qu’il.elle.s pourraient consacrer aux enjeux de la scène artistique en France, ainsi qu’un dossier comprenant un CV et quelques écrits existants. Les propositions seront étudiées par les membres du comité TextWork et la personne sélectionnée se verra accorder une bourse de 1500 euros afin de développer son texte, qui sera par la suite traduit en anglais et publié dans les deux langues en partenariat avec d’autres publications digitales internationales.

Pour plus d’information et déposer votre dossier

textwork@fondation-pernod-ricard.com

  • Le 1 novembre 2021
  • Fondation Pernod Ricard
    1 cours Paul Ricard
    75008 Paris
    0170932600
  • Métro
    Métro : Gare St Lazare (lignes 3, 12, 13, 14)
    Parking
    Parking St Lazare