Cecilia Granara

Née en 1991 à Djeddah (Arabie Saoudite), elle vit et travaille à Paris.

De nationalité italienne, elle a grandi à Mexico, Rome, Chicago. Elle a étudié à la Central St. Martin’s School of Art and Design de Londres et à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris et Hunter College, New York. Elle a participé à des expositions collectives en Europe et son travail a fait l’objet d’expositions personnelles à Exo Exo (Paris) et au Studiolo Project (Milan).

 

Sa peinture puise dans l’auto-fiction, la poésie et l’iconographie symbolique. Elle s’intéresse aux attitudes culturelles face à la sexualité, aux corps et à l’utilisation de la couleur comme vecteur d’émotions. La peinture de Cecilia Granara créée en effet des territoires d’accueil pour exprimer la souffrance et la colère, les raviver et les traverser dans une expérience méditative qui convoque le groupe et la communion. La puissance de l’immersion dans les couleurs renvoie ainsi à une chorégraphie d’énergies salutaires. Elles réveillent le corps pour le faire entrer en empathie avec des récits de souffrances imaginaires peuplés d’apparitions, de divinités et de fantômes. Si les couleurs expriment l’apaisement, l’espoir, la chaleur et la joie, elles donnent aussi un refuge collectif à la violence, pour l’évacuer, usant du plaisir comme possible chemin de résistance.

Derniers évènements de Cecilia Granara à la Fondation